C’est une maison bleue adossée à la colline…

… On y vient à pied, et Claire y va sans moi. La b*tch.

PhotosSanFrancisco

En novembre 2012 (ça commence à dater, pourtant je m’en souviens comme si c’était hier) Claire et moi sommes allées à San Francisco, ville qui a donné son nom à ma chanson préférée (de Maxime le Forestier, au cas ou vous auriez pas saisi la référence), ville du cable car, des gays, et du recyclage. Et aujourd’hui, sous prétexte que Madame a un ami boursier à Stanford, elle y retourne, et même pas elle me cache dans sa valise pour que je puisse y retourner avec elle. Ça se fait pas, on est d’accord. Tant pis pour elle, pour se faire pardonner, elle va devoir me ramener plein de trucs (en fait elle est pas obligée, c’est juste des suggestions).  Lire la suite