Clarins – Palette ombre minérale 4 couleurs : test (et maquillage)

palette Clarins 1Hello tout le monde!

Aujourd’hui un billet consacré à un butin des dernières soldes, déniché chez Sephora. Pour la petite histoire, je comptais me rendre au Sephora d’Opéra le premier mercredi des soldes pour dénicher la palette Cherry Smoke de Smashbox (épuisée sur le site). Bien entendu arrivée la pause déjeuner, je n’avais plus vraiment le cœur a faire du shopping. Du coup, mon épopée soldesque a été reportée et ma palette Smashbox est devenue Clarins.

Cet objet m’a séduite par ses couleurs ravissantes (la n°12 est composée de mauve et de gris), le travail délicat sur les fards et, bien sûr, par tout le bien que j’avais entendu de Clarins. Et maintenant je vous livre tout ce que j’en pense.

PACKAGING : SALISSANT MAIS RAVISSANT

palette Clarins 2

– Alors le doré c’est joli mais c’est salissant. Je suis un peu triste à chaque fois que je vois les traces de mes gros doigts sur ce joli écrin.

– Quand on ouvre la boîte, un miroir qui fait toute la surface nous accueille ainsi que les quatre fards délicatement ciselés.

– Ah oui, Clarins est gentil et nous file deux pinceaux mousses. Bien sûr, on s’en fiche.

FARDS : JOLIES COULEURS, PIGMENTATION INEGALE

palette Clarins 4

– Les couleurs sont tout à fait charmantes et permettent de réaliser un maquillage mauve tout en légèreté (même si ce violet foncé nous donne l’occasion d’intensifier un peu tout ça).

– La seule interrogation que je peux avoir est liée au fard argenté en haut à droite que Clarins nous conseille d’appliquer sous le sourcil. J’éviterai franchement à votre place, sauf à vouloir attirer des regards plus que curieux. J’ai tenté de l’appliquer en coin interne mais je n’étais pas hyper convaincue.

– La pigmentation des fards est malheureusement inégale. Si le gris est une couleur très soutenue, le mauve et le violet le sont un peu moins. Quant à l’argenté, on lui reconnaîtra une intensité incroyable (mais une tenue plus que moyenne : les paillettes se font la malle partout, y compris sur les fringues).

– Si on utilise les fards secs, je conseille vraiment l’utilisation d’une base, ou s’exposer au risque d’un estompage trop efficace !

– A noter, les fards peuvent être utilisés mouillés, ce qui signifie que le violet foncé peut être mis en liner. Néanmoins, à l’utilisation, j’ai été peu impressionnée par son intensité). Autant utiliser un vrai gel liner violet (comme mon Make Up Forever adoré).

CONCLUSION

je suis contente de cette palette, que j’ai trouvée à moitié prix. Néanmoins, je n’aurais pas mis 44€ dedans. Le travail soigné du packaging ne contrebalance pas entièrement la qualité des fards pas exceptionnelle.

Et en bonus, un petit make-up basé sur cette palette (mauve sur la paupière mobile, gris sur le coin externe et creux de paupière, violet en liner wet) ! Je trouve que le résultat n’est pas du tout assez intense, pourtant j’ai eu quelques compliments (sans en quémander) le jour où je l’ai porté donc il doit y avoir un truc !

photo (1)

 

Claire

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s