DIY : du guacamole dans les cheveux

Je sais pas vous, mais en ce qui me concerne, j’ai beau adorer l’été, le soleil, les oiseaux, les arbres en fleurs et tout ce qui va avec, lui ne m’aime pas trop. Non seulement, en cas de soleil, mon teint passe du blanc au rouge grenadine en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « aïe aïe aïe quelle chaleur », mais en plus mes cheveux se transforment en paille plus sèche que celle sur laquelle est né le petit Jesus. Heureusement que j’ai un remède miracle : un masque ultra nourrissant, et tellement naturel qu’on pourrait presque le manger!

C'est beau le bio!
C’est beau le bio!

Les ingredients (pour une masse de cheveux, disons… conséquente, et si on n’a pas assez de cheveux, on partage avec une copine!) :

– 1 avocat bien mûr

– du miel (1 cuiller à soupe)

– de l’huile d’olive (3 cuillers à soupe)

– de l’huile de ricin (facultatif)

Vous remarquerez que les ingrédients qui apparaissent sur ma photo sont tous bios (bon, c’est pas écrit sur l’avocat mais il est bio je vous promets!), parce que quitte à se mettre des trucs sur les cheveux, autant que ce soit pas plein de trucs chimico-dégueulasses, n’est-ce pas?

J’utilise de l’huile de ricin parce que j’essaie de faire pousser mes cheveux un peu plus vite, et qu’une amie m’a dit que ça marchait, donc je teste. Mais si vous avez déjà les cheveux longs comme une sirène, ce n’est peut-être pas nécessaire.

La préparation :

– Une fois qu’on a réuni tous les ingrédients, il suffit de récupérer la chair de l’avocat et de tout mettre dans un bol ou petit saladier et de réduire le tout en purée. À la fourchette si on est une warrior, au mixeur quand on est une feignasse (comme moi, quoi!). La texture sera fatalement moins lisse si on le fait à la fourchette, et ça risque de laisser des morceaux dans la baignoire/cabine de douche, et je parle d’expérience, mais ça fonctionne aussi. Si tout va bien, on se retrouve avec quelque chose qui ressemble à du guacamole, mais sans la coriandre. Et avec du miel. C’est comestible, sauf si on a mis l’huile de ricin, parce que ça a tendance à fortement accélérer le transit intestinal, si vous voyez ce que je veux dire.

-Une fois qu’on a son guacamole qui n’est en fait pas tout à fait du guacamole, il suffit de faire comme si c’était un masque normal. On tartine ses cheveux bien comme il faut, en ayant pris soin d’enfiler un T-shirt pourri pour pas salir ses beaux vêtements. Ce serait bête.

– Ensuite, vient le temps de pose. Comme tout est beau, bon, bio, et naturel, on peut laisser poser autant de temps qu’on veut. Je l’ai déjà laissé poser toute une nuit, mes cheveux en étaient très contents. Je dirais que le minimum, c’est 30 minutes. En général, je laisse le mien poser 1h30, ou l’équivalent de deux épisodes d’une série quelconque, genre Game of Thrones, Black Sails, Supernatural… Petite astuce : je m’emballe les cheveux dans un sac plastique pendant le temps de pose, pour être sure de rien salir. C’est sur, j’ai l’air un peu débile, mais bon, il faut ce qu’il faut!

– Quand ça a bien posé, on rince ! C’est le moment le plus galère, parce que ça salit un peu la baignoire, et c’est pas hyper facile à rincer. Le plus efficace, c’est de rincer autant que faire se peut avec juste de l’eau, et si besoin de shampouiner avec un shampoing très doux, et en très petite quantité.

– Ensuite, chacun(e) essore ses cheveux comme il/elle l’entend. Pour ma part, je les emballe dans un vieux T-shirt qui ne me sert qu’à ça parce que la matière des serviettes classiques m’horripile et me donne des frisottis de la mort, et que j’ai pas de serviettes en micro-fibre.

 

Pour vous montrer l’efficacité de ce masque, je vais vous montrer des photos avant-après. L’avant correspond au moment ou j’ai décidé que les produits Aussie (mon billet  ici) n’étaient pas pour moi parce qu’ils asséchaient et « débouclaient » mes cheveux.

Avant : caca-beurk tout sec et raplapla
Avant : caca-beurk tout sec et raplapla

Et l’après correspond au surlendemain. Mes cheveux étaient pourris, j’ai fait le masque le soir, l’ai rincé, j’ ai dormi, je me suis réveillée, et j’ai pris la photo.

Après : ça va tout de suite mieux!
Après : ça va tout de suite mieux!

Par contre, je l’admets, ça ne règle pas le problème des frisottis. Je n’ai toujours pas trouvé de solution à ce problème, mais je continue de lutter, et je sais qu’à fore ce de persévérance, un jour j’y arriverai!

 

Sophie

 

Publicités

5 réflexions sur “DIY : du guacamole dans les cheveux

  1. c’est génial, très utile, je l’essayerai à la maison. en ma routine cheveux j’utilise des masques à la banane de l’avocat ou du miel avec l’oeuf. Recherchez aussi le traitement d’huile d’argan Pro Naturals qui n’a pas de silicones et c’est la meilleure chose pour les cheveux abîmés ou secs!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s