Avez–vous la Nude’tude ?

Image

Depuis le début de mon odyssée dans le monde de la beauté, j’ai compris qu’il y avait un essentiel qu’une blogueuse beauté se devait de posséder : une palette nude (oui, je sais on gagne ses accréditations quand on a atteint la dizaine de palettes de ce genre, mais il faut bien que je commence quelque part).

Face à ce constat, je me suis mise à la recherche du graal. Quiconque suit d’un œil intéressé la blogosphère sait que les Naked d’Urban Decay connaissent un succès incroyable – surtout la Naked 2. Néanmoins, je trouve leur prix (près de 50 euros) un peu élevé pour moi. J’ai également été tentée par la palette de Clinique en édition limitée mais encore une fois, son prix (43 €) me paraissait too much, surtout pour une palette contenant seulement huit couleurs.

En traînant un jour sur FeelUnique, je suis tombée sur les palettes de the Balm, une marque qui avait attiré mon attention grâce à Lodoesmakeup que je suis assidûment. Les palettes Nude’tude et Meet Matt(e) Nude m’ont tapé dans l’œil mais le nombre de fards (12 vs 9) ainsi que le prix m’ont fait penché pour la première. Une promotion de 25% sur les produits the Balm sur FeelUnique a suffi et boum , me voilà l’heureuse propriétaire de la palette Nude’tude !

 

Mon avis

Un packaging au top : la marque de fabrique de the Balm est bien entendu son packaging retro et cette palette ne fait pas exception. Des pin-ups nu(d)es se cachent derrière les fards qui portent d’ailleurs des noms très évocateurs. Le grand miroir inclus dans la palette est en plus franchement pratique.

Des couleurs sympas et super portables : comme toutes les palettes nude Nude’tude, les tons sont neutres et faciles à utiliser dans un maquillage de tous les jours. Il y a un super mélange de fards irisés et mats, du blanc au rose en passant par le marron jusqu’au noir. J’aime particulièrement les fards taupes Selfish et Sophisticated qui se mêlent très bien. Le fard mauve Sexy est également super joli et se marie bien avec Selfish. Enfin pour les jours où on souhaite un regard un peu plus « femme fatale », le noir Serious est très intense.

Capture

Des fards bien pigmentés : la pigmentation des fards est en effet assez soutenue et ils sont plutôt faciles à travailler. Néanmoins, certains (dont Selfish et Sophisticated) sont assez poudreux et il faut faire attention aux chutes. J’ai d’ailleurs fini la première journée avec mes joues toutes irisées.

 

Bilan

Pour ma première palette nude, je suis franchement satisfaite. Les couleurs sont très jolies et il y a possibilité de se faire des maquillages simples mais très sympathiques pour la vie de tous les jours. Il ne me reste plus qu’à devenir une déesse du maquillage des yeux, et je m’offrirai peut-être une des Naked !

 

Claire

Publicités

11 réflexions sur “Avez–vous la Nude’tude ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s